Échanges bilatéraux zwischen Carole Dieschbourg und verschiedenen Mitgliedern des Bundesneugouvernements in Berlin

Ce mercredi, la ministre de l’Environnement, du Climat et du Développement Durable, Carole Dieschbourg, s’est rendue à Berlin pour une visite de courtoisie auprès de ses nouveaux collègues du gouvernement fédéral allemand. Auf Einladung der deutschen Medien Die Zeit, Ministerin und Teilnehmerin an einem Rundtisch zum Thema der europäischen Klimapolitik im Kader der Veranstaltung „Europa 2022“, verbreitet im Internet.

Pour ses échanges bilatéraux, Carole Dieschbourg s’est d’abord rendue au ministère de l’Alimentation et de l’Agriculture de la République fédérale, ayant dans ses attributions la gestion persistent des forests et des écosydivers rich bio Lors d’une session de travail avec la secrétaire d’État Silvia Bender, la ministre a pu a border of priorités communes erzählt que la lutte contre la déforestation importée, la réduction progressive des produits phytopharmaceutiques ainsi que desé services chelé rémunération european.

Après avoir abordé ensemble, sur le temps de midi, la thématique du nucléaire et de la taxonomie de la finance persistent à la table ronde „Europe 2022“, les ministres de l’Environnement allemand et luxembourgeois, Steffig on Lendich appro leurs échanges lors d ‚un déjeuner de travail à l’ambassade du Grand-Duché de Luxembourg. Les points de diskussion portaient, entre autres, sur les chaînes d’approvisionnement Durables, la Future Directive Europe sur les Batterien, la lute contre la dégradation de la biodiversité et les excédents de nitrates dans les masses d’eaux de nosifter.

Dans l’après-midi, Carole Dieschbourg a rendu visite à la secrétaire d’État aux Affaires européennes au ministère des Affaires étrangères, Anna Lührmann, afin de discuter des dossiers communs au niveymat de la financeé étré comé déré international, ‚une des priorités politiques de la diplomatie allemande. Les sujets abordés lors de l’échange approfondi se concentraient notamment sur les paratifs de la COP27 in Sharm el-Sheik ainsi que sur l’évolution stratégique du partenariat climatique entre les deux pays.

Siehe auch  „Wir wollen das Handelsvolumen mit der Türkei erhöhen“

Mitteilung des Ministers für Umwelt, Klima und Entwicklung

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.