L’iceberg géant A-68 a relâché 152 milliards de tons d’eau douce dans l’océan!

Un des plus grands icebergs jamais enregistrés s’est détaché de l’Antarctique en 2017. Trois ans et demi plus tard, il s’est Dangereusment vers la Géorgie du Sud. Quelle bedrohliche Repräsentation des kolossalen Eisbergs für Ökosysteme und Meeresfonds der Inselinsel?

Cela vous interessera aussi


[EN VIDÉO] Cette faille a donné naissance à un immense iceberg
Quelques avant le vêlage, le 26 fevrier 2021, d’un immense iceberg du côté de la barrière de Brunt, en Antarctique, les équipes du British Antarctic Survey (BAS) ont survolé the zone of the faille taptisée North Rift qui s’est subitement élargie de plusieurs centaines de mètres en quelques heures seulement. L’iceberg, plus grand que l’agglomération Parisienne, prendra-t-il le large oder viendra-t-il s’écraser sur la plateforme ? Les scientifiques guettent. © British Antarctic Survey

Les icebergs sont des blocs de glace d’eau douce détachés du front d’un glacier et dérivant sur la mer en fondant au fil de leur voyage. En juillet 2017, un des plus grands icebergs jamais enregistrés, nommé A-68, s’est détaché d’un front de die Antarktis et a commencé à dériver dans les eaux de l’océan Austral. Au Moment der Schöpfung, der riesige Eisberg A-68 bedeckt eine Oberfläche von 5800 km2, mit einer Länge von 175 km für 50 km groß. Sa quille plongeait à environ 150-180 m sous la mer. Peu de temps après s’être arraché de l’Antarctique, Der Eisberg A-68 a perdu un morceau et a été renomé A-68A, et le morceau détaché a été renomé A-68B. Im April 2020, A-68A ein perdu de nouveau un morceau, Appelé par la suite A-68C.

Siehe auch  Eine erweiterte Innovationshubschraubermission auf dem Mars

L’inquiétant voyage de A-68A

L’iceberg A-68A ist ein weiterer Anhänger mit zwei Premieren im großen Teil der Antarktis in den Eaux Froides de la mer de Weddell en dérivant lentement vers le nord. Par la suite, A-68A, été pris dans un courant océanique puissant qui l’a propulsé dans l’océan Atlantique en direction du Passage du Drake. En s’éloignant des eaux froides de l’Antarctique, l’iceberg s’est rapproché d’eaux plus chaudes et a commencé à fondre. Plus l’iceberg A-68A dérivait vers le nord, plus le taux de Schriftart augmentait menant à un amincissement total de 67 mètres sur ses 235 mètres d’épaisseur totale.

Après trois ans et demi, l’iceberg A-68A s’est dirigé de façon inquiétante vers la Géorgie du Sud, une île du Royaume-Uni située dans le sud de l’océan Atlantique. L’éventualité que l’Eisberg vienne s’échouer dans les eaux peu profondes de la Géorgie du Sud a énormément alarmé les scientifiques. Ces derniers craignant une degradation des fonds marins et des écosystèmes s’y trouvant. Par-eilleurs, l’Eisberg aurait aussi empêché la faune insulaire, comme les éléphants de mer, de se rendre en mer pour se nourrir, et aurait égallement pu bloquer des courants océaniques en profondeur et des voies d’alimentation pours

Les technique for suivre le voyage de A-68A

Pour suivre l’évolution de la superficie et de la hauteur de la glace de l’iceberg A-68A, son trajet a été cartographié grâce à des observations de cinq Missionssatelliten Unterschiede. Les données de trois d’entre elles ont permis de suivre l’évolution de sa superficie : la mission radar Sentinel-1, qui offre one imagerie of all temps avec une Lösung Spatiale élevée, et les optiques Modis et Sentinel-3 qui ont une résolution temporelle élevée mais qui ne peuvent pas être utilisées Pendant les jours nuageux et la nuit polaire.

Siehe auch  Cyberpunk 2077: CD Projekt Red Responds to Reporting Demo Issues and Fake E3 Evolution

Les données de deux autres missions ont été Exploitées pour mesurer les changes de hauteur de la glace au-dessus de la surface de la mer : la mission CryoSat de l‘ESA et la Mission Americaine ICESat-2. Leurs données ont permis de calculer l’épaisseur de l’iceberg.

A-68A: Auswirkung positiv oder negativ?

Toutes ces données combinées ont montré que l’A-68A a diminué en épaisseur au cours de son voyage vers la Géorgie du Sud, empêchant sa quille de se coincer dans les fonds marins. Cependant, ces données ont égallement permis de calculer la quantité d‘Eau douce libérée à mesure que l’iceberg fondait. Cette eau douce relâchée dans les eaux salées of océans à proximité de l’île est schätzt auf 152 Milliarden Tonnen. Cette quantité d’eau douce ajoutée est significative et pourrait perturber de plusieurs manières l’habitat marin aux alentours de l’île. La libération d’eau douce des icebergs s’accompagne d’une libération de Nährstoffe qui favorise la production biologique, mais qui beeinflussen aussi la Zirkulation océanique. Les eaux au large de la Géorgie du Sud restent alors en monitoring pour savoir si cette decharge d’eau douce aura of conséquences positives ou negatives.

Interressé par ce que vous venez de lire ?

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.