Pas de Podium für die Bleus, Sieg für die Norvège

Mathieu WARNIER, Media365, veröffentlicht am 23. Januar 2022 um 13:33 Uhr

En lice pour le podium dans le dernier tour, les Bleus ont pris la quatrième place du relais d’Antholz-Anterselva, qui a été emporté par the Norvège devant la Russie et l’Allemagne.

Le retour des frères Boe a fait le plus grand bien à la Norvège! En effet, aux côtés de Sturla Holm Laegreid et Vetle Sjaastad Christiansen, Johannes Thingnes Boe et Tarjei Boe sont allés chercher la victoire à l’occasion du relais d’Antholz-Anterselva, dernière étépre de leuvedé Péreuve d’évédé a. Mais Sturla Holm Laegreid Ayant dû utiliser deux balles de pioche sur son tir debout, il n’a pu lancer Tarjei Boe qu’en deuxième position. En effet, avec une seule pioche, Fabien Claude a permis à l’équipe de France, privée d’Emilien Jacquelin et Quentin Fillon Maillet, de virer en tête au terme du premier relais. Toutefois, avec deux pioches sur son tir couché, Antonin Guigonnat a cédé la tête de la course aux Norvégiens, Tarjei Boe ne devaittirer qu’une balle supplémentaire. Après un tir debout sans la moindre erreur, c’est un trio composé de la Norvège, de la France et de la Russie qui a conclu la première moitié de la course. Aux avant-posts au debut du dernier tour, l’Allemand Philipp Horn a perdu pied pour lancer David Zobel en quatrième position. Avec une pioche sur son tir couché, Simon Desthieux a reculé dans la hierarchie, ressortant à un peu plus de 30 secondes de Johannes Thingnes Boe et cédant la deuxième place à l’Allemand.

Siehe auch  Notizbuch für zehn Formel-1-Teams

Perrot a cédé dans le dernier tour

Si le Norvégien a conclu le tir debout sur un 10/10, le Tricolore a laissé une nouvelle balle de pioche mais a tout de même pu lancer Eric Perrot à la deuxième place avec un retard supérieur à la minute a mais sur é les leader ‚ Allemagne et la Russie à seulement 20 Sekunden Hintern. Profitant des erreurs de ses adversaires sur le tir couché, notamment ru Russe Eduard Latypov, qui a dû passer une fois par l’anneau de pénalité, l’équipe de France s’est maintenue à la deuxième position en amont du passage to parut le stand de tir. Si Vetle Sjaastad Christiansen ist ein Versicherer und Ressort mit einer Minute und demie d’Avance, Eric Perrot ist ein Ressort für ein deuxième Ressort. Toutefois, le Français a manqué de force sur la dernière boucle et n’a pas pu résister au retour de la Russie et de l’Allemagne. Alors que la Norvège a pu célébrer sa victoire, Eduard Latypov a distancé Lucas Fratzscher en toute fin de course pour assurer la deuxième place aux Russes devant les Allemands. Les Bleus, pour leur part, terminent à la quatrième place mais ont Confirmé qu’il faudra compter sur eux lors du relais des prochains Jeux d’hiver.

BIATHLON – COUPE DU MONDE (H) / RELAIS D’ANTHOLZ-ANTHOLZ
Klassenfinale – Dimanche 23. Januar 2022
1- Norvège (Laegreid-T.Boe-JTBoe-Christiansen) in 1h12’14“7 (0 Touren de Pénalité + 4 Pioches)
2- Russie (Babikov-Serokhvostov-Loginov-Latypov) à 1’57“2 (1+12)
3- Allemagne (Rees-Horn-Zobel-Frarzschner) à 2’04“4 (0+4)
4- Frankreich (Claude-Guigonnat-Desthieux-Perrot) à 2’20“5 (0+7)
5- Kanada (Runnalls-C.Gow-Bunotte-S.Gow) à 2’31“5 (1+8)

Siehe auch  Der Volkswagen Konzern gibt grünes Licht für die Projekte von Audi und Porsche für 2026

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.